La confiance en soi est une illusion.

Penser qu’on a confiance en soi est une illusion. Se dire qu’elle se possède est une croyance. Il est vrai que certains semblent dotés d’un capital de départ. Pourtant, la confiance en soi est avant tout une histoire d’accueil et de lâcher-prise.

Pourquoi n’ai-je jamais confiance en moi ?

Combien de fois vous êtes-vous posé cette question qui tombe comme un couperet dans votre quête incessante à devenir qui vous êtes ? Combien de fois vous êtes-vous retrouvé tremblant de sueur face à votre téléphone pour passer cet appel qui pourrait enfin vous ouvrir de nouvelles opportunités ? Combien de fois avez-vous ressenti cette angoisse lancinante qui s’emploie inexorablement à avaler vos meilleures volontés, vous laissant là sur ce canapé, figé et perdu ? Et oui, c’est du vécu, ça se sent, hein ? ^^

Pendant tout ce temps, vous avez même pu vous reprocher de ne pas avoir confiance en vous. De manière à ce que, encore et toujours, vous donnez du pouvoir à l’inaction. Le truc, c’est que la confiance en soi, ça ne se possède pas. On ne l’a pas. On l’accueille. On la ressent. On la sent. Ne dit-on pas “Je me sens en confiance” ? 

Alors si vous n’avez pas confiance en vous, tant mieux. Vous avez toute la place en vous pour l’accueillir vraiment et apprendre à la suivre avec votre flair et tous vos autres sens.

Lâcher-prise & co

Alors imaginons que la confiance que vous voulez ressentir et vivre dans toutes les sphères de votre vie était déjà là, en potentiel. Imaginons qu’il ne vous reste plus qu’à respirer profondément et à la sentir pour qu’elle s’active dans tout votre être et vous transforme en une personne confiante. Imaginons qu’en posant votre main sur certaines zones du corps très précises vous touchiez ce qui vous anime, vous motive et vous élève, et ça, chaque jour.

Pour les personnes qui ont une sensibilité accrue et aussi les autres, pour tout le monde en fait, le meilleur moyen de se sentir en confiance est de s’appuyer sur notre sensorialitéJ’ai conscience que ce mode sensoriel peut dérouter. En fait, c’est fait exprès. C’est la meilleure manière que j’ai trouvé pour transformer les crises de l’ego en forces puissantes, sur les plan physique, émotionnel et mental.

Cela demande de lâcher-prise sur vos représentations de ce qu’est ou n’est pas une personne confiante et de justement faire confiance à une partie de vous un peu délaissée : votre flair. Vous allez sentir ce qui vient éveiller votre énergie comme ce qui vous repousse pour développer votre confiance.

Le flair dans la peau

Au-delà de votre nez, votre flair s’esquisse sur l’ensemble de votre peau. Vous avez déjà vu un chat qui le poil qui se hérisse quand il sent que là, ça sent mauvais pour lui. Notre peau est dotée de flairer et de collecter des données subtiles qui vont nous dire si ou non, nous pouvons nous sentir en confiance. Le hic pour les personnes qui n’ont pas confiance en elles est qu’elles ont habituées leur corps et donc leur peau à traiter toutes formes de situations et stimuli  comme de potentiels dangers.

Contacter les zones-ressources du corps pour développer sa confiance en soi

En touchant les poignets, les tempes ou encore le plexus solaire, vous allez ressentir un apaisement global et relancer votre énergie. Avec des exercices de visualisation et de respiration, vous serez en mesure de passer à l’action à votre rythme.

Testez

Pour tester directement et me poser toutes vos questions en live, je vous invite à vous inscrire au premier Essential Café de la saison le 20 octobre à 9h30 au Amadeus Bagel à Tours.

Développé par Eventbrite

Laisser un commentaire