Le véritable luxe est un regard sur l’essentiel

Il y a dans le mot « Luxe » quelque chose qui enflamme. Vous pouvez en être choqué(e) voire outré(e). Vous pouvez le convoiter avec avidité. Vous pouvez le dénigrer. Vous pouvez même l’ignorer. Le monde du luxe dérange autant qu’il fascine. Or, le luxe que je vous invite à apposer à votre marque n’est pas de cet ordre.

Le luxe n’est pas dans les boutiques

Pour moi, le mot « Luxe » invite à plonger dans une réalité plus lumineuse et palpitante. J’aspire au luxe selon mes propres termes. J’aime les belles choses, les parfums de niche aux notes olfactives inimitables, les vêtements bien façonnés qui sculptent et magnifient le corps, ainsi que les compositions florales délicates et colorées pour apporter une touche d’élégance et de romantisme dans mon intérieur.  Pourtant, je ne suis pas sensible au semblant de prestige et de statut social qu’on peut associer à une marque de luxe. Cela me semble relever de la pure illusion et de l’esbroufe « qui ne laissent au fond rien de vraiment précis, sinon quelques rides au front et la peur de l’ennui » (pour reprendre les paroles de Mr Aznavour).  Mais ce que j’apprécie le plus dans les belles choses n’est pas dans leur aspect matériel. Ce que j’apprécie dans les objets, les bâtiments ou encore les expériences de belle facture réside dans la beauté du geste et la virtuosité de leurs créateurs qui se déploient au travers de leurs œuvres et que j’observe avec fascination et gratitude.

Vivre dans la lumière

J’aime un luxe insaisissable. Un luxe qui s’accueille, un peu comme le Duende des danseurs de Flamenco. Plus on le traque, plus il fuit à notre réalité. Aussi, faut-il ne pas chercher à se l’approprier ni le posséder.

Le luxe que j’appelle de mes vœux, je le vis dans le regard azur de mon amoureux et dans le grain de sa peau. Je le caresse sur la joue chaude et pulpeuse de mon fils. Je le respire dans la foisonnante chevelure bouclée de ma fille. Je prends le temps de vivre ces cadeaux immenses, je m’imprègne de ces expériences que je désire inscrire au plus profond de mon âme. Mon espoir est que mon âme en gardera l’empreinte émue.

Et comme je sais qu’un jour je mourrai à cette vie, ma vie est un luxe grandiose, éclatant et fugace.

L’entrepreneuriat, quête d’excellence ?

Cette ardeur de l’existence, je la retrouve chez mes clients. Aussi, j’ai l’intime conviction qu’on ne vient pas à l’entrepreneuriat par hasard. Cette voie est exigeante. Elle pousse à aller au-delà des croyances et des histoires qu’on aime radoter sur soi. Elle nous amène à de régulières remises en question, à se prendre en main et à se réinventer pour trouver des clients, développer son chiffre d’affaires, devenir une référence, créer de nouveaux services…

C’est une quête d’excellence et d’indépendance motivée par une volonté souvent inconsciente d’incarner l’être accompli et puissant que nous portons tous en nous.

Devenir

Je crois que si vous êtes entrepreneur, c’est qu’au plus profond de vous, vous avez le feu sacré. Ce qui fait de vous un artiste. Car, au travers de votre entreprise, vous créez un univers pour y prendre votre place et donner un sens à votre existence. Vous avez fait ce choix pour vous-même et aussi pour les autres afin que votre passage sur Terre contribue à la marche du monde de la manière la plus belle possible.

Développer son entreprise comme un artiste

Pour développer votre entreprise en écoutant votre âme d’artiste, il vous sera fondamental de construire votre vision du luxe. Plus approfondie qu’une visualisation de votre rêve ou projet, la vision de votre quête de luxe va vous apporter les bases claires pour savoir où et comment diriger votre entreprise avec sens, intuition et audace.  Pour vous donner un exemple, ce qui peut constituer votre vision du luxe, c’est :

  • vivre dans la fluidité Cela signifie plus d’argent, plus d’intuition, plus de simplicité, plus d’écoute…
  • rester centré sur l’essentiel Vous concentrer sur ce qui vous importe dans votre vie : la vie, l’amour, l’accomplissement, la connexion avec le divin, la santé
  • apprécier et donner du sens à votre temps sur Terre
    Ce qui vous amène davantage à prendre soin de vous, des gens que vous aimez, de vos clients, de savourer le temps présent, de développer vos talents, transmettre…

Comment votre entreprise devient l’argile avec lequel vous modelez votre réalité Deluxe

À partir de cette direction, vous allez être en mesure de définir les conditions favorables à la réalisation de votre vision. Il vous revient de façonner l’écrin qui va permettre sa concrétisation dans votre vie en développant votre entreprise à la manière d’un artiste : sérendipité, créativité, direction artistique, passion… Faites la liste des valeurs qui vont créer les conditions et vous permettre de développer votre vision du luxe. Par exemple :

  • autorité naturelle grâce à une structure qui développe l’autonomie et le leadership : l’entreprise.
  • vérité en choisissant un chemin multidimensionnel à la croisée des mondes où vous êtes pleinement vous.
  • beauté en communicant une forme d’élégance épurée et foisonnante à la fois, entière.
  • simplicité par un ensemble matériel, émotionnel et mental cohérent qui va à l’essentiel, en évitant l’encombrement de tout ordre : branding, site web, systèmes, organisation, etc.
  • amour en favorisant un état de flow guidé par ce que vous aimez et vous donne de l’énergie : activités, clients, etc.

Prendre conscience de la valeur de votre vie sur Terre est ce qui va déclencher une réaction en chaîne dans votre esprit et dans votre entreprise. Et ça va tout changer. Il ne s’agit pas de réveiller l’angoisse d’un avenir incertain. Je vous pousse à prendre la pleine mesure du caractère spectaculaire et étonnant de votre vie, afin d’en épanouir la plus lumineuse, la plus luxueuse essence. C’est à ce moment que votre entreprise prendra un sens inattendu par lequel vous créerez une réalité palpitante. Utilisez votre pensée indépendante et créatrice pour imaginer une entreprise au service de la Vie : la vôtre, celle de vos proches et celle de vos clients.

Laisser un commentaire